Marseille la belle! – Loufoxinlove

"Marseille est une ville de lumière. Et de vent. Ce célèbre mistral se précipite au sommet de ses rues étroites et le jette à la mer." Jean-Claude Izzo

Quand le beau temps revient à Marseille où il fait bon vivre dans les ruelles et les grandes avenues, il y en a pour tous les goûts: passionnés d'antiquité, de vieilles pierres, d'art, de joyeux gourmets, amoureux de la mer et de la Méditerranée en particulier, vous vous sentirez à la maison!

Cette fois-ci, j'ai choisi de poser mes valises au cœur de la ville, dans un hôtel - la maison Montgrand - idéalement situé à la perpendiculaire de la rue Paradis (ce n’est pas inventé), à côté du Vieux Port.

Nous sommes ici au milieu des boutiques et des restaurants, du musée Cantini, à proximité de l'Opéra et à quelques pas de la vente aux enchères - Théâtre national de Marseille - non loin de la Canebière et du bord de mer.

Vous trouverez des stations de métro à proximité dans ce quartier - Vieux-Port, Préfecture d'Estrangin, Canebière réformée mais vous pouvez aussi y aller à pied.

Je recommande la promenade tout au long du Vieux-Port, à travers le Fort St-Jean, jusqu'à Mucem http://www.mucem.org/ Musée des civilisations de l'Europe et de la Méditerranée. Le site, l'architecture et le point de vue sont à couper le souffle (entrée libre, accès à des expositions payantes). Vous pouvez vous désaltérer ou déjeuner sur les toits-terrasses du musée du Môle Passédat, où officie le grand chef marseillais Gérard Passédat.

Après cela, pourquoi ne pas faire une promenade au village des Docks (métro Joliette), pour une virée shopping, gastronomique ou lifestyle. Le site héberge régulièrement des magasins éphémères ainsi que des "événements" (expo, salons, ateliers pour enfants, afterwork) et dispose d'un service de conciergerie.

En faisant demi-tour, vous ne manquerez pas la spectaculaire cathédrale du Major, puis vous retournerez vers le Panier où vous visiterez la chapelle du site historique de la Vieille Charité de Marseille, qui abrite des musées - Archéologie et arts d'Afrique, d'Océanie et des Amériques ) - ainsi que de nombreux stands d'artisans et de designers.

De retour au Vieux-Port, si vous n'êtes pas fatigué (il y a toujours l'option de métro via Notre Dame du Mont ou le petit train touristique), rendez-vous au Cours Julien si sympa pour ces concept stores, ces restaurants à thèmes et ces graffitis. J'ai adoré la nourriture végétalienne - bien-être et petit plat - délicieux et accueillant au frais.

Pour les amateurs de poisson et de viande, je conseillerais La Cantine (sud) - place Estienne d’Orves -; le Fuxia (italien) - 27 rue St Saens - et le restaurant raffiné et éthique de l'hôtel Montgrand, idéal également pour une pause thé-détente où vous dégusterez une pâtisserie sans gluten de la maison Oh Faon! Enfin, une adresse pour les nostalgiques: le quartier Notre Dame, Le Grand Guste - la cuisine de mon grand-père - pour sa carte et son décor à l’ancienne.

Le bon plan pour prendre le virage de n'importe quelle rue, un scooter électrique, traverser la ville à la vitesse de l'éclair sans se fatiguer ni se redéposer où vous voulez: idéal pour les adolescents et tous les types de feigners lol: D

La prochaine fois, nous visiterons St Victor (Abbaye) et cela va sans dire, à Notre Bonne Mère - Notre-Dame-De-La-Garde - qui veille sur la cité phocéenne, puis nous prenons une boîte à ferry comme on dit ici aller au Château d’If et au Frioul et / ou faire le tour des calanques. Sans oublier les jardins, Corniche et Corbusier (Corbu Marseille).

Décidément, nous devrons y retourner rapidement, après tout ce que je suis né; )

"Les Marseillais exagèrent tellement qu'ils prétendent que Marseille est la deuxième plus grande ville de France ... après Marseille."

Laisser un commentaire